Vente d’une maison à Landivisiau : devez-vous entreprendre un audit énergétique ?

Partager sur :
Vente d’une maison à Landivisiau : devez-vous entreprendre un audit énergétique ?

Dans le cadre de la vente d’une maison à Landivisiau, les diagnostics à effectuer sur le bien sont précis. Ils sont généralement définis selon la localisation de la propriété et l’ancienneté de la construction. Mais il existe un diagnostic qui est préconisé en fonction du résultat du DPE : l’audit énergétique. De quoi s’agit-il ?

Qu’est-ce que l’audit énergétique ?

Cet examen rejoint le DPE pour évaluer les performances énergétiques du bien. Mais il étudie plus en détail les dispositifs qui permettent de déterminer la consommation d’énergie de la propriété. Il est utile pour établir des programmes de rénovations cohérents et réalistes.

En quoi diffère-t-il du DPE ?

Le diagnostic de performance énergétique sert à quantifier la consommation en énergie du bien durant une année. Ses résultats permettent d’attribuer à la propriété une note de référence issue d’un classement alphabétique allant de A à G. En répondant à la lettre A, B, C ou D, cela signifie que le bien est suffisamment performant. Mais avec une note F ou G, cela veut dire qu’il consomme beaucoup trop d’énergie. Il s’agit d’une passoire thermique.

L’audit énergétique complète le DPE. Il permet de déterminer les différents procédés à adopter pour reclasser le bien à une meilleure position. En d’autres termes, il offre des solutions de rénovation efficaces pour le rendre plus performant. Pour cela, il doit présenter les devis relatifs aux travaux ainsi qu’une estimation des résultats escomptés.

Quand est-il obligatoire ?

L’audit énergétique n’est pas systématique à chaque vente immobilière. Il n’est requis que si le bien mis en jeu est une maison individuelle ou un immeuble en mono propriété et s’il a une note F ou G au DPE. Les biens qui répondent à une note entre A et D ne doivent donc pas obligatoirement l’avoir dans leurs DDT (dossier de diagnostics techniques).