La Gestion Immobilière à Saint-Renan

Partager sur :

La clé d’une retraite bien préparée !


Vous souhaitez préparer votre retraite ? L’investissement locatif et la gestion locative à Saint-Renan sont les deux éléments clés d’une retraite anticipée et bien préparée !

Mais qu’en pensent les Français ? Ont-ils peur d'investir ou de s'engager dans l'immobilier locatif à cause de la crise sanitaire ? Faisons le point avec un sondage réalisé par les professionnels.

Malgré la crise sanitaire, il est heureux de constater que les Français continuent de vouloir investir dans des projets immobiliers.

C'est une réaction logique et saine, qui montre leur volonté de pérennité et de stabilité, même s'ils ont moins confiance dans certains systèmes de gestion traditionnels. Le patrimoine reste un atout pour l'avenir !

 

Investir en 2021 ?


Crise sanitaire ou pas, les Français ont toujours envie d'investir dans l'immobilier. Ainsi, 41 % expriment le désir de faire un investissement dans un projet immobilier en 2021. 21 % sont encore dans l'expectative et 38 % ne souhaitent pas se lancer cette année.

 

Une crise sanitaire « booster »


Même si le climat actuel est bien loin d'être serein, cela semble avoir un impact déclencheur auprès des Français.

En effet, plus de 52 % des personnes interrogées avouent que la crise sanitaire les engage à investir dans un projet immobilier. Cependant, 45 % des Français se sentent bloqués par les évènements.

 

Des rêves de multipropriétés


La grande majorité des Français rêve d'accéder à la propriété. Ils sont plus de 73 % à avoir envie de posséder leur propre bien. Mais ils sont plus nombreux à vouloir préparer leur avenir ! En effet, 31 % rêvent de devenir un jour propriétaires et 42 % multipropriétaires ! Seulement, 27 % préfèrent rester locataires.

 

Investir : « oui », mais sans risque avant tout !


Parmi tous les facteurs qui incitent les Français à accéder à la propriété, la stabilité arrive en tête avec plus de 67 % de représentativité. Le fait d'investir dans un bien pérenne est également un atout pour 61 %, juste devant l'envie de bâtir pour 55 %. Enfin, 54 % privilégient l'enrichissement via l'accession à la propriété.

 


O.D. / MySweetProd © Adobe Stock